mardi 10 février 2009

Cloîtrée

Les signes sont clairs, ils sont puissants aucun doute possible, l'angoisse.

Dans son ChâteauLego la ReineChocolat s'est cloîtrée. Elle est dans son lit où elle tente de s'évader en écoutant cette bonne vieille série savonette. Plus tard, elle écoutera les battements de son coeur qui seront encore trop forts. Depuis déjà quelques heures l'alarme est mise, les rideaux sont tirés, le temps s'est arrêté. Elle voudrait pourtant le faire filer, être déjà demain pour ne plus y penser, pour détendre son cou, première victime de cette foutu absence...

Bien entendu, on le sait bien, GéantVert, toute verdure qu'il est, se doit de s'absenter régulièrement. C'est bien là ce qui décourage la ReineChocolat!!! À son âge, avec toutes les responsabilités que représente sa royauté et les plus que nombreuses nuits passées seule à angoisser, comment ces moments d'absence peuvent-ils encore l'affecter autant? Plus elle y pense, plus elle en parle, plus cette angoisse prend de la place. Ça devait pourtant être, selon elle, la meilleure façon de vaincre...

Qui sait, peut-être que de l'avoir écrit sera l'exutoire magique qui viendra à bout de ce sentiment d'isolement paniqué, menacé et de vulnérabilité qui la rend si faible et indigne d'être une reine aux yeux de ses enfants!!!

2 commentaires:

  1. T'es encore une reine à mes yeux. Je pense à toi fort fort.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai quand même bien fait ça! Merci de croire en moi!

    RépondreSupprimer